http://www.bosc-roger.fr

5 décembre 2017, commémoration de la fin de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie

5 decembre 2017 02 bis 650

En ce mardi matin 5 décembre 2017, M. Philippe Vanheule, maire de Bosroumois, entourés des Anciens combattants et de quelques élus, se sont réunis au square Pierre-Foucault pour commémorer la journée nationale d'hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

Au début de cette brève cérémonie, toute empreinte d’émotion et de dignité, des fleurs furent déposées au pied de la stèle immortalisant le souvenir de Pierre Foucault.

M. le Maire lu le message de Mme Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'état auprès de la ministre des Armées, puis un hommage solennel fut ensuite rendu à celui qui incarne dans notre commune le sacrifice des combattants Morts pour la France en Afrique du Nord et demanda à l’assistance d’observer un moment de recueillement à la mémoire de Pierre Foucault, tombé au champ d’honneur le 18 juillet 1956, en Algérie, tout en y associant le souvenir de toutes les victimes civiles et militaires concernées par ces tragiques événements.

Les porte-drapeaux rehaussaient par leur présence l’hommage que la France entendait rendre à tous ceux et toutes celles qui ont donné leur vie à travers les vicissitudes de notre histoire.

Rappel des événements...



Guerre d'Algérie : 1er novembre 1954 au 19 mars 1962.

L'Algérie fut d'abord colonie française de 1842 à 1848, puis partie intégrante du territoire de la République française comme départements d’Outre-mer.

Les événements d'Algérie se déroulèrent de 1954 à 1962 et débouchèrent sur l'indépendance de l'Algérie le 5 juillet 1962.

Cette guerre s'achèva à la fois sur la proclamation de l'indépendance de l'Algérie le 5 juillet 1962, lors d'une allocution télévisée du général de Gaulle, suite au référendum d'autodétermination du 1er juillet 1962 prévu par les accords d'Évian du 18 mars 1962 (se traduisant immédiatement par un cessez-le-feu applicable sur tout le territoire algérien dès le lendemain), sur la naissance de la République algérienne le 25 septembre 1962 et sur l'exode des Pieds-Noirs (au nombre d'un million).

Le gouvernement français a, par décret, fixé au 5 décembre la date de la commémoration de la fin de ce conflit en Algérie, en référence à l’inauguration par le Chef de l’Etat (M. Jacques Chirac) du Mémorial aux soldats français et harkis tués en Afrique du Nord.


http://www.bosc-roger.fr